Y'a rien là !

      Quand quelqu'un me rend service, c'est la moindre des choses de dire merci. Mais je trouve étonnant de me faire répondre parfois : "Y'a rien là ! " Si tel est le cas, je me demande bien pourquoi je remercie car rien c'est rien. Mais si au contraire le service rendu est réel, alors pourquoi mon bon samaritain refuse-t-il mes remerciements ... à moins qu'il veuille signifier que mon merci ne vaut rien ... !

       D'autres fois on se fait répondre : " Je t'en prie ". On me prie de quoi exactement? D'ajouter d'autres remerciements? À moins qu'il s'agisse d'un petit pourboire ... ! Voilà une autre formule pour le moins ambigüe.


       La pire formule est le : " Au plaisir ... "  Elle signifie simplement que l'autre attend la réciprocité de son service. L'expression populaire : " Un service en attire un autre " exprime d'ailleurs bien cette façon de penser.

      Il y a des catégories de personnes qui n'acceptent jamais de se faire aider pas plus qu'elles n'acceptent de se faire remercier, comme si toute relation d'entraide les humiliait ou détruisait leur liberté. Pourtant c'est si plaisant de se faire aider et encore plus d'en aider d'autres.

       Heureusement qu'avec Dieu c'est moins compliqué. Il n'a que faire de nos pauvres formules, mais il faut Lui dire merci, à Lui aussi, car sa réponse est étonnante :

"Tu n'as pas besoin de notre louange, et pourtant c'est Toi qui nous inspires de te rendre grâce : nos chants n'ajoutent rien à ce que Tu es, mais ils nous rapprochent de Toi..."
                                              (Préface commune IV)

Dieu ne dit jamais : " Y'a rien là ... Je t'en prie ... Au plaisir ... "

Il me dit simplement :

" Je ne t'oublie pas ! "