Feuille de route

Sur une seule feuille, j'écris ton histoire...

     Petit bourgeon plein de vie, tu crées les plus beaux espoirs, tu apportes les riantes joies, tu provoques tous les dévouements et dons de soi.

     Devenu jeune pousse liée au rameau par la sève nourricière, tu grandis alors sous la brise fraîche d'un printemps d'espérance, laissant entrevoir les splendeurs de ton été fortifiant.

   Ton ombre s'étend maintenant de façon si invitante que les oiseaux de tous les horizons viennent nicher sous ta ramure rassurante, les papillons folâtrent avec toi et les abeilles viennent puiser dans ton fruit fécond le nectar mielleux de la ruche.

     Survient l'été indien. Et ta feuille chante de tout son être la beauté rutilante des couleurs automnales. Marquée davantage par l'outrage de la pluie et des vents, parfois plissée et craquelée, tu n'en dispenses que mieux le rouge, l'ambre, l'orange et cet alliage jaune-vert si cher à la futaie, surtout si l'érablière t'accueille dans ses rangs.

     Ton message prend toute son amplitude: jaune pour joie de vivre, vert pour espérance d'un lendemain sans saisons, ambre pour sagesse de ton accueil, et rouge pour l'amour qui t'a burinée au gré des soirs obscurs.

     L'heure se pointe de virevolter au souffle du vent frisquet t'entraînant impitoyablement dans la folle ballade de ton dernier repos.

     Tout semble se terminer sur le sol humide de cette terre gelée, et pourtant l'humus prolonge ta splendeur à travers le temps, pour une autre feuille de route...


      "Si le grain de blé ne tombe en terre et ne meurt, il reste seul...
       S'il meurt, il porte beaucoup de fruit".        
Jn 12, 24.