Pluie ou soleil



   Une vieille dame pleurait, gémissait, soupirait, sanglotait à chaudes larmes à longueur de temps.
 
    Son entourage l'envoie visiter un maître de Tao. Celui-ci, débonnaire, lui demande d'expliquer son problème.
- Voilà: j'ai deux filles, et je suis toujours inquiète pour elles. La cadette est marchande de parapluies, l'aînée est marchande de chaussures de toile. Quand il pleut, je pense que cette dernière ne peut rien vendre et risque la ruine; et quand il fait beau, je pense à ma petite vendeuse de parapluies qui court à la faillite.

Alors le maître de Tao réfléchit quelques instants et lui répondit:
- La résolution de votre problème est simple: quand il pleut, pensez au contraire que votre fille cadette vend ses parapluies. Et quand il fait beau, que l'aînée écoule son stock de chaussures.
  
     Depuis ce jour-là, la vieille dame, quel que soit le temps qu'il fait, demeure sereine et même parfois sourit...

                            (Conte taoïste de Chine)