Cool

Pendant que le tabagisme est supposé diminuer suite à la suppression de certaines réclames publicitaires, l'alcoolisme prend de plus en plus d'ampleur chez nos ados, soutenu par une publicité absurde. Un bijou dans le genre est celle du "grand-père" qui est demeuré "cool" parce qu'il a retrouvé la moto de ses jeunes années et se rend fêter l'événement dans un pub.

Combien d'accidents de voitures causant mortalités et handicaps pour la vie, combien de drames familiaux, combien de maladies incurables, combien d'actes délinquants, combien de détresses de tous genres sont dus à la consommation d'alcool... Mais on se garde bien de légiférer sur sa publicité, se contentant d'en interdire la vente au moins de 18 ans, ce qui a toujours été loi d'ailleurs!

La menace des compagnies de tabac de laisser tomber la commandite de certains événements sportifs et culturels n'inquiète personne, car on connaît déjà les compagnies de bière intéressées à prendre la relève. Eux ont le droit d'annoncer de toutes les façons imaginables leurs produits, nocifs ou pas, car l'argent est là!

Si on veut vraiment être "cool" comme société, je proposerais cette mesure équitable pour tous:
  • Une section "non-buveur" dans les restaurants, où les gens avides de tranquillité et les AA pourraient s'éloigner un tant soit peu des buveurs de bière souvent bruyants et tapageurs.

  •     Ainsi, tous seraient traités à égalité, en attendant les restrictions sur la publicité de la bière...


         Mais là, je crois que Bacchus sera toujours plus fort que Vulcain!