Vélo
Pendant l'été, on a l'occasion de voir diverses compétitions de vélo et le "Tour de France", pour ne nommer que le plus célèbre, nous offre des images à couper le souffle, c'est le cas de le dire! Quand je vois ces athlètes rivaliser d'endurance et aller parfois jusqu'à la limite de la capacité humaine, je m'étonne et admire la motivation intérieure qui les anime. Tous ne monteront pas sur le podium, ils le savent bien, mais chacun désire améliorer sa performance personnelle pour la simple satisfaction de se vaincre soi-même...

Il me revient alors à la pensée le vieux dicton:

"En vélo, si tu arrêtes de pédaler, tu tombes!"

Ma vie n'est-elle pas un immense "Tour" pendant lequel je suis appelé à pédaler continuellement pour ne pas tomber... Mon itinéraire sera probablement beaucoup plus modeste que celui des athlètes renommés, mais moi aussi je connaîtrai la joie de reculer les bornes de mes limites, car dans tout être humain, il y a toujours un héros qui s'ignore... Que les autres ne le reconnaissent pas importe peu, mais que moi-même ne puisse le mesurer serait vraiment le pire échec d'une vie.

"Connais-toi toi-même" — Socrate