Rire d’avent...
    La veille de Noël, un couple parfait conduisait leur voiture le long d’une route déserte, lorsqu’ils remarquèrent quelqu’un en détresse sur le bord de la route. Étant parfaits, ils s’arrêtèrent pour apporter leur aide.

    La personne en détresse était le Père Noël, avec sa hotte remplie de cadeaux. Ne voulant pas que des milliers d’enfants soient déçus le jour de Noël, le couple parfait prit le Père Noël et ses jouets à bord de leur voiture et tous deux l’accompagnèrent dans la distribution des cadeaux.

    Malheureusement, dû au mauvais temps, le couple parfait et le Père Noël eurent un accident. Seulement l’un des trois passagers survécut à cet accident. Lequel ?

    La femme parfaite évidemment ! En fait, c’est la seule personne de cette histoire qui existe vraiment. Tout le monde sait que le Père Noël et l’homme parfait n’existent pas.

    Mais si le Père Noël n’existe pas, pas plus d’ailleurs que l’homme parfait, la femme parfaite devait forcement conduire, ce qui  expliquerait l’accident... Pourtant, si elle est la cause de l’accident, la femme parfaite n’existe pas elle non plus !

    Il nous faut, comme dans tous nos accidents, trouver une victime et un coupable... Mettons sur pied une comission d’enquête !