Agenda de Dieu !

Les pauvres hommes n’ont pas compris
qu’on peut perdre de son temps à vouloir le gagner.
Quand je les vois le pied sur l’accélérateur,
l’oeil rivé au cadran de leur montre,
je me dis que leur vie est une folie trop remplie
de rendez-vous, de cellulaires, et d’agitation.
Les pauvres hommes sont passé trop vite
du cadran solaire au chronomêtre !
Ils mesurent de mieux en mieux le temps,
mais ils n’en connaissent plus le mystère.
 
Mon agenda à moi est plein de rendez-vous.
Chaque jour, un face à face avec moi...

Quelques minutes d’éblouissement avec l’Éternel,
Celui qui est le temps !

Chaque jour, de longs moments
avec le conjoint. les amis, les enfants.

L’important du temps ce n’est pas
d’engranger toujours plus d’argent...



     Pour cadeau de l’An, je leur offre mon agenda, pour que, du plus grand au plus petit, ils deviennent “pressés” de découvrir que seul le temps passé à AIMER est du temps d’éternité.       Dieu