Fin d'année


En ce moment même

Tout autant que nous sommes

Autour de ce champagne qui pétille

Qui nous réchauffe les veines

Et nous réjouit le coeur

Nous cherchons un peu de joie

La consolation d’une peine

La fin d’un vieux chagrin






                         
             

Nous cherchons le mot, le regard, le geste

Qui pourrait faire frémir

Au fond de nous la tendresse

Comme une réponse à l’indifférence

Comme une réponse à la solitude...


On dit que “L’espoir fait vivre l’homme”

Ne serait-ce pas plutôt l’homme

Qui fait vivre l’espoir...