Nouvelle parabole

      Jésus décide de revenir faire un tour sur terre. Comme jadis, il traverse villes et villages pour rencontrer les gens et leur enseigner l'Amour.

        Il est accompagné de ses nouveaux disciples que nous sommes. Vers la fin de la journée, à la vue du grand nombre de personnes qui l'ont rencontré, certains lui conseillent de les renvoyer chez eux. Mais lui, généreux comme toujours, propose au contraire un grand repas dans un chic restaurant pour célébrer le vécu de la journée.

      Les quêtes et peut-être la foi étant insuffisantes pour nourrir cette foule, certains disciples décident de renvoyer une partie des personnes présentes.

  • On commence par remercier les itinérants, personnes peu intéressantes avec leurs problèmes.
  • Il y a aussi les marginaux qui ne peuvent certainement pas s'intéresser au message de Jésus.
  • Pourquoi ne pas renvoyer également les étrangers et immigrants qui commencent à être encombrants avec leurs coutumes étranges.
  • Il y a aussi les douteux qui ne doivent pas tellement avoir la conscience tranquille et peut-être peu de foi.
  • Enfin les divorcés dérangent en voulant garder certains droits dans l’Eglise.




Vivant à une époque où l'intolérance, les jugements et les préjugés sont devenus choses courantes, le vide fut vite fait.

      Ce soir-là, Jésus n’a pas eu besoin d'un grand restaurant ni de multiplier des pains et des poissons. Il se contenta avec tristesse d’un hamburger dans un "fast food"… en compagnie de disciples "cléricalement corrects" !