Embouteillage
       On connaît la mode de ne boire que de l'eau embouteillée. Et partout, on traîne sa bouteille (dernier vestige probable de son enfance) et il est bien interdit de s'abreuver au robinet ou dans les fontaines publiques.

       Cependant des spécialistes viennent de découvrir un nouveau danger à la dite bouteille: il ne faut absolument pas la remplir de nouveau avec de l'eau naturelle (celle du commerce est probablement spirituelle...!) car la bouteille de plastique, à leurs dires, n'est pas faite pour être lavée mais plutôt recyclée et peut développer des bactéries... Leurs explications plutôt obscures cachent à peine une autre foutaise de mise en marché. Mais passons !

      Cette histoire de recyclage me fait penser à une parole de Jésus qui disait qu'il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves. Il ne travaillait pourtant pas pour une compagnie d'eau embouteillée et il ne s'est pas gêné à Cana pour remplir de vin nouveau de vieilles amphores servant à laver les pieds des voyageurs.

       Si je le comprends bien, il se réserve le choix de la bouteille.

      Si tu veux te remplir de sa Parole, il te demande si possible de te faire un coeur nouveau. Mais, comme à Cana, il accepte aussi de remplir même des vieilles cruches comme moi.
 

Ouf ! je me sens abreuvé !