Une étoile, un boeuf, un âne, des bergers, des moutons bien installés dans le foin, des anges dans nos campagnes, une vieille étable avec un Joseph  et une  Marie souriante. 
Et au beau milieu, une crèche dans laquelle un Jésus tout petit me tend les bras.
Enfin, je le retrouve!
 
Un Jésus tout nu,
Dépouillé de ce qu'on lui a mis dessus depuis vingt siècles. 

Un Jésus qui me parle sans rien dire. 
Un Jésus qui vient s'installer chez-moi.
Un Jésus comme tout le monde!
Là, je m'y retrouve...  Là, je le retrouve, enfin...!

Je découvre devant la crèche de Noël que Jésus a eu sa place dans le monde, dans mon monde à moi, avec ses misères et ses souffrances, avec ses traditions et ses coutumes, avec son mode de vie et ses travers, mais aussi avec ses joies et ses amours, avec ses amitiés et ses plaisirs. Je redécouvre un Jésus qui a vécu lui aussi dans un monde qu'il savourait et qu'il venait améliorer. Je retrouve un Jésus humain !

Si Jésus revenait aujourd'hui, il ferait la même chose qu'il a faite dans son temps : Il s'engagerait pour l'égalité de l'homme et de la femme, pour le droit au travail et la lutte contre le chômage, pour un salaire équitable pour tous, pour le respect des races diverses, pour la dignité des assistés sociaux, pour l'environnement et le respect de la nature, pour les sans-abri, pour la paix, pour l'abolition des armements, pour tout ce qui me tracasse et me préoccupe.
Je le retrouve vraiment, 
dans la crèche de Noël.
Parce qu'il est comme moi. 
Parce que j’essaie d'être comme lui...