Déficit zéro!


       Aux grands maux les grands remèdes! Pour combler ses déficits d'opération, le Musée des Beaux-Arts de Montréal installe une succursale de la Société des Alcools dans ses locaux. Nos administrateurs savent vraiment où aller chercher l'argent des gens: dans leurs caprices ou leurs vices les plus raffinés.
     Certains puristes se sont sentis offusqués d'une telle décision. A vrai dire, cette initiative ressemble beaucoup à celle de la Régie des Loteries du Québec qui ne cesse de multiplier non seulement les "gratteux", ce qui est un moindre mal, mais qui va jusqu'à monter à grands frais casinos et vidéo-pokers. Le raisonnement est simple: si les gens ne veulent pas souscrire à la dette publique de bon gré, on va les "saigner" en leur faisant miroiter des gains inespérés par l'appât du jeu. Immoral ou non, peu importe pourvu que ça rapporte!




       Et je pense à toutes nos paroisses qui n'arrivent pas à rejoindre les deux bouts. On a bien dénigré les fameux "bingos" dans les sous-sols des églises, au point où la Régie des Loteries a senti le besoin d'y mettre de l'ordre. Mais c'était là de la "p'tite bière" ! Pourquoi nos fabriques ne se lancent-elles pas dans les "grands spiritueux" comme le Musée des Beaux-Arts, en installant dans les sous-sols d'églises des succursales de la Société des Alcools du Québec. En plus de se spécialiser dans les "vins de messe", elles pourraient offrir tous les produits de la vigne portant des noms religieux, dont plusieurs d'ailleurs ont été mis au point au cours des siècles par des moines, religieuses où abbés...

  Je vois d'ici tous les paroissiens, pratiquants ou pas, venir chercher leurs bouteilles préférées: Châteauneuf du Pape, Cuvée des Saints-Pères, Clos Ste-Odile, Chartreuse, etc. et pourquoi pas du vulgaire St-Émilion. L'important est de demeurer dans la ligne du vénérable patriache Noé.

   L'idée me semble intéressante, mais j'appréhende des bouleversements dans nos cimetières.   À coup sûr, nos ancètres "lacordaires" se retourneraient dans leur tombe!