A quoi ça sert ?
             Je visitais dernièrement au Salon de l'habitation une exposition d'appareils pour la cuisine. Soudain, je vois une sphère ovaloïde, de forme élancée, dont l'extrémité supérieure inclinait légèrement vers l'horizontal.

            Intriguée de connaître l'usage d'un tel instrument par ailleurs très esthétique, je m'adresse au tenancier du salon qui me répond spontanément, comme il l'avait déjà fait pour moult personnes avant moi :

- Cette pièce, madame, est purement décorative et ajoute une touche futuriste à votre travail culinaire.
- Comme ça, ça ne sert à rien dans la cuisine !
- Oh oui, madame, ça ajoute une teinte mesurée de joie à votre art !

      Je suis passée au kiosque suivant quelque peu estomaquée, et par la beauté de la "chose inutile", et surtout par son prix !

        C'est alors que m'est revenu à la mémoire un passage du Prophète :
Allez à vos champs et à vos jardins 
et vous apprendrez que c'est le plaisir de l'abeille 
de butiner le miel de la fleur.
Mais c'est aussi le plaisir de la fleur 
de céder son miel à l'abeille.
Car pour l'abeille, une fleur est une source de vie,
Et pour la fleur, une abeille est une messagère d'amour.
Et pour les deux, abeille et fleur, 
donner et recevoir le plaisir sont un besoin et une extase.
Soyez dans vos plaisirs comme les fleurs et les abeilles.
                                                                           Khalil Gibran
         Je suis retournée me procurer la "chose inutile".

       Et quand on me demande : "À quoi ça sert", je réponds simplement :
"Ça me permet de partager des fleurs-miel !"

         On ne comprend rien à ma réponse, mais moi, je me comprends!