Bien vieillir
     On entend souvent cette expression: "Bien vieillir". En d'autres circonstances on peut entendre de telle ou telle personne qu'elle vieillit mal
          Jeunes ou vieux, nous vieillissons tous. Ce n'est jamais facile car prendre de l'âge signifie vivre de nouvelles expériences bonnes ou mauvaises. Les choses nouvelles demandent à notre être entier une adaptation et des efforts.
     Nous ressentons parfois les choses nouvelles comme une agression extérieure à notre stabilité et de toute manière elles amènent bien des bouleversements corporels, psychiques ou spirituels.

       Il y a quelques années, un homme âgé de 105 ans était interviewé par "The Today Show".
Le journaliste commentait:
- "Je parie que vous avez dû voir pas mal de changements dans votre vie."
L'homme répondit:
"Oui, et j'ai été toujours contre tous et chacun d'entre eux !"

      Pour rester créatif, et il n'y a pas d'âge pour l'être, il faut volontairement éviter un "durcissement de ses attitudes" en continuant de grandir et de se développer.
 
     Alors, quel que soit son âge, on peut rester en phase avec la génération dans laquelle nous vivons, et ce, sans jamais faire de compromis avec l'Évangile
 qui lui est toujours jeune et nouveau.