Oui ou Non !
"L'homme vraiment libre est celui qui sait 
     refuser une invitation sans donner de prétexte."
                                                                                 Jules Renard

          Quand tout jeune enfant, on a franchi "la crise de négativisme", phénomène que les psychologues voient comme une phase évolutive vers l'autonomie, on n'a cessé de nous répéter: "On ne dit pas non!". Et c'est ainsi que la plupart d'entre nous sommes devenus incapables de résister aux multiples sollicitations de la publicité, de la mode, de l'environnement social, du "qu'en dira-t-on"...

           Il est étonnant de constater que nos "ados" pourtant si rébarbatifs devant les directives parentales et si réactionnaires face à leurs aînés, deviennent des moutons ambulants devant les modes et la pub venant pourtant des adultes: tenue vestimentaire, téléphone cellulaire, équipement de sport, choix de musique, consommation de toutes sortes. Leur oui est peut-être leur façon de réagir devant le non interdit de leur enfance. C'est vraiment à y "perdre son latin",  qui est d'ailleurs depuis longtemps une langue morte!

           S'il nous est facile de dire oui, combien sommes-nous pris aux piège quand il nous faut dire non. On cherche une excuse, un prétexte, une raison de se dérober à la demande proposée. 

                Serions-nous demeurés des ados à cocos blancs ?