Encore lui...!
        24 juin : fête nationale des Québécois. Je ne suis pas sans songer à notre patron Jean-Baptiste et à sa mission prophétique qu'il venait accomplir.
 
          Il incitait ses concitoyens à la conversion et ne ménageait pas ses expressions pour convaincre son auditoire : "Bande de serpents! Accomplissez des actes qui montrent que vous avez changé de vie... Celui qui a deux chemises doit en donner une à celui qui n'en a pas; et celui qui a de la nourriture doit la partager..."

          Bref, le langage de Jean-Baptiste était tel qu'un jour on jugea bon de le réduire au silence en lui coupant le cou ! Tel fut l'engagement et le courage de notre patron parce qu'il croyait en la cause qu'il défendait: celle de préparer la venue de Jésus-Christ.

 
                 Je me demande quel discours Jean-Baptiste tiendrait aujourd'hui à ses auditeurs... Serait-il tellement différent de celui prononcé jadis sur les rives du Jourdain? 

                  Et si la fameuse "société distincte" que nous prétendons être était synonyme de "peuple choisi", comme ce fut le cas pour le peuple juif, peut être aurions-nous le goût de lui trancher la tête afin de ne pas entendre son message! 

                  Car nous aussi, nous avons un peu de "serpent" dans les entrailles et un bon changement de vie nous serait peut-être salutaire.

Jean-Baptiste, fais de nous
une
 "société distincte" de chrétiens !